Fibois > Actualité > Lire actualité

UTILISATION DES VOIRIES DÉPARTEMENTALES POUR LA MOBILISATION DES BOIS

par Fibois

Utilisation des voiries départementales pour la mobilisation des bois

 

Le Département de la Drôme rencontre les professionnels de la filière

 

Afin de présenter la dernière réglementation en vigueur, la cartographie des itinéraires de transport de bois rond, et les procédures d’autorisation de transport de bois rond, le Département de la Drôme en partenariat avec FIBOIS a organisé une réunion d’information :

 

le vendredi 23 novembre à 9h30,

à la mairie de St Jean-en-Royans, salle du Conseil,

 

en présence de M. Christian MORIN, Vice-Président du Conseil départemental en charge des bâtiments, des transports et de la filière bois, et de M. André GILLES, Vice-Président en charge de l’Agriculture et des Routes.

 

tl_files/travaux/Intervention Christian MORIN - CD 26.jpg

 

Une trentaine de participants y ont assisté, pour l’essentiel des professionnels (scieurs, exploitants forestiers, transporteurs de bois, experts forestiers, l’ONF, …).

 

tl_files/travaux/Reunion.jpg

 

Une première intervention de la DDT a permis d’entrevoir le travail en cours qui devrait permettre à terme d’assurer la continuité des itinéraires de transports des bois d’une région à l’autre, d’un département à l’autre jusqu’aux massifs forestiers. Ceci passera notamment par un format commun des données cartographiques. La DDT a également présenté le schéma de Desserte Royans/Vercors qui identifie avec précision les accès aux massifs et les principaux « points noirs ».

 

Ensuite, les différentes interventions et les échanges ont permis aux professionnels présents d’identifier les obligations et précautions à prendre en compte pour emprunter et utiliser la voirie départementale.

 

Le message principal du Département à l’attention des professionnels est de contacter le CTD concerné (voir coordonnées sur la carte) dès qu’il y a une question sur une sortie de bois envisagée sur une RD.

 

La Présence d’un représentant technique du Conseil Départemental de l’Isère a permis d’apporter des éléments sur le travail en cours sur le département voisin. Ce premier contact a permis d’ouvrir une réflexion pour 2019 sur la continuité de certains itinéraires entre les deux départements limitrophes.

 

Ci-après la présentation de la matinée et la cartographie des itinéraires.

Revenir